Education thérapeutique (ETP)


L’éducation thérapeutique au GHIV

Avec l’introduction de l’éducation thérapeutique dans la loi HPST de 2009, une démarche d’éducation thérapeutique est déployée sur le GHIV.

A ce jour 4 programmes (ayant reçu l’autorisation de  l’ARS Île-de-France) sont mis en œuvre au sein de l’établissement :

  • Diabète et obésité (depuis 2010)
  • BPCO – Bronchopneumopathie chronique obstructive (depuis 2010)
  • Lombalgie chronique (depuis 2010)
  • Autour du sevrage à l’alcool (depuis 2014)

Des actions hors programme et des projets sont également menés en parallèle :

  • Amputation et appareillage
  • AVC : positionnement FR de l’hémiplégique
  • Alimentation dans les troubles de la déglutition

 

Bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO)

Le programme d’Education Thérapeutique du Patient (ETP) permet aux patients d’adopter des comportements plus favorables à la santé, de mieux contrôler les symptômes de la maladie, d’apprendre à mieux vivre avec la BPCO et de réduire le recours aux soins de routine et/ou d’urgence.

Objectifs du programme

Objectifs généraux :
– Rendre plus autonome le patient dans la gestion de la maladie chronique afin d’améliorer sa qualité de vie
– Rendre le patient acteur de sa santé, de son traitement, et de sa surveillance

Objectifs opérationnels :
– Permettre au patient de pouvoir exprimer ses projets, attentes, valeurs, émotions et représentation de la maladie
– Permettre au patient de pouvoir discuter de sa motivation à agir sur la maladie et faire connaitre ses besoins
– Aider le patient à s’approprier de nouveaux savoirs, de nouvelles compétences et de nouveaux comportements
– Aider le patient à comprendre sa maladie
– Développer ses compétences d’analyse des situations pouvant être à risque sur son état de santé actuel
– Former le patient à prévenir et prendre en charge les exacerbations
– Former le patient à retarder les complications et à ralentir l’évolution de la maladie
– Améliorer l’observance du traitement
– Maintenir son implication au sein du programme ETP

 

Plaquette de présentation de l’ETP BPCO

 

Lombalgie chronique

L’ETP dans la lombalgie chronique est un des moyens d’aider les patients à acquérir et conserver des capacités et des compétences qui peuvent leur permettre de vivre de manière optimale avec leur maladie, impliquant des activités organisées de sensibilisation, d’information, d’apprentissage, d’autogestion et de soutien psychologique.

L’ETP est principalement organisée au sein du service de SSR locomoteur le plus souvent en en hôpital de Jour sur le site d’Aincourt.

Les séances éducatives permettent d’acquérir de nouvelles connaissances, ainsi que de nouveaux gestes et comportements. Elles sont basées sur un diagnostic éducatif et des synthèses éducatives. L’efficacité des actions est évaluée à l’aide de questionnaires et d’entretiens dirigés.

Les séances comportent en général plusieurs étapes :

  • Évaluation des habitudes de vie et du vécu de la maladie au quotidien
  • Sensibilisation des patients aux notions d’anatomie et biomécanique afin de mieux comprendre l’économie rachidienne
  • Sensibilisation aux mécanismes d’aggravation
  • Apprentissage pratique des gestes et postures d’économie gestuelle dans les ateliers de la vie quotidienne (activités matinales, voiture, ménage, jardinage …)
  • Automatisation par l’entraînement
  • Gestion des crises douloureuses et du traitement médicamenteux
  • Anticipations…
  • Évaluation sociale et psychologique

L’autonomisation du patient est progressive et respectueuse de son projet, des capacités et de l’environnement de la personne.

L’éducation est délivrée de façon individuelle ou en groupe, parallèlement au programme de rééducation et de réadaptation multi-disciplinaire.

 

Diabète – Obésité

Plaquette de présentation de l’ETP diabète-obésité (Hyperglycémie)

Plaquette de présentation de l’ETP diabète-obésité (Hypoglycémie)