Mas Les Floralies


Site d’Aincourt

La Maison d’Accueil Spécialisée (MAS)
Les Floralies

40 places réparties sur 4 unités (Jasmin, Lys, Magnolia,Myosotis)

La Maison d’Accueil Spécialisée « Les Floralies » est une structure médico-sociale du Groupement Hospitalier Intercommunal du Vexin, située sur le site d’Aincourt (95510), dans un grand parc boisé et fleuri de plus de 70 hectares. D’une architecture récente (2005), le bâtiment de plain pied associe sur une surface d’environ 2600 m² quatre unités (Magnolias, Lys, Myosotis et Jasmin) de 10 lits chacune, s’articulant autour d’un axe central (infirmerie, bureau médical, administratifs, animateurs). Chaque unité dispose d’une terrasse et d’une salle de séjour. On trouve aussi des salles de kinésithérapie, d’ergothérapie, d’informatique, de cuisine, communes à toutes les unités. Une orthophoniste et des professeurs d’Activités Physiques Adaptées (APA) proposent  également  leurs services aux résidents.

Médecin coordonnateur de la Maison d’Accueil Spécialisée :
Dr  Catherine DIARD

Médecin référent :
Dr Bouchaïb AMANE

Cadre de santé :
Anne-Sophie THIBAULT – Tel : 01 34 79 44 89 – Email

Assistante sociale :
Isabelle MOURAGNON – Tél : 01 34 79 44 31  – Email

Secrétaire médicale :
Maribel HUESO
Tel : 01 34 79 43 87 – Fax : 01 34 79 43 52 – Email

Qu’est-ce qu’une Maison d’Accueil Spécialisée ?

Une Maison d’Accueil Spécialisée (MAS) est une structure d’hébergement pour personnes handicapées de plus de 16 ans, dans l’incapacité de réaliser seules les gestes de la vie quotidienne (s’habiller, se laver…) et nécessitant une surveillance médicale et des soins constants.

L’hébergement se fait selon les places disponibles et dans certaines conditions. La MAS Les Floralies est spécialisée dans l’accueil de personnes cérébrolésées.

Les modes d’admission

Les démarches peuvent être effectuées par le médecin, l’équipe sociale, le résident, son tuteur ou les aidants entourant le futur résident.

Elles comprennent :

  • la notification d’une orientation en MAS accordée par la Maison Départementale de la Personne Handicapée (MDPH),
  • la détermination d’un taux d’invalidité supérieur à 80% par ce même organisme,
  • le dépôt d’un dossier et une visite de préadmission obligatoire.

La Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) prend en charge la globalité des frais de séjour. En l’absence de mutuelle, seul le montant du forfait journalier reste à la charge du résident.

Les règles de vie

Lors de son entrée, chaque résident se voit remis un contrat de séjour à signer, ainsi que le règlement de fonctionnement de la MAS. Si le résident ne souhaite pas signer le contrat de séjour, un document individuel de prise en charge peut lui être proposé.
Un Conseil de la Vie Sociale (CVS) est constitué. Ses membres formulent des avis et des propositions sur toute question intéressant le fonctionnement de l’établissement ou du service. Sont particulière­ment concernés l’organisation intérieure, la vie quotidienne (hébergement, restauration), les activités, l’animation sociale et culturelle, les services thérapeutiques et les projets de travaux et d’équipement. Le CVS se réunit tous les quatre mois. Il est composé de la direction, de professionnels et de représentants des résidents, de leurs mandataires de justice et de leurs familles. Pour plus d’informations, contacter le service de la relation avec les usagers au  01 34 79 43 89.

Un Projet de Vie Individualisée (PVI) est élaboré avec chaque résident individuellement. Il permet de faire le bilan de sa situation, de définir ses attentes pour mieux y répondre selon les possibilités de l’établissement. C’est un projet régulièrement actualisé qui offre à chacun la possibilité d’améliorer son quotidien en conciliant le fonctionnement de l’institution avec son mode de vie souhaité.

Plaquette de présentation